Béatrice Vicari
Hypnose Chamanique à Annecy

Gestion de la douleur et accompagnement autour de la maladie

La douleur une expérience sensorielle et émotionnelle. Il faut distinguer la douleur aiguë, de la douleur chronique, qui est une maladie à part entière. On parle de douleur chronique après un délai d’évolution de 3 à 6 mois.
La douleur est transmise au cerveau en passant par la moelle épinière, la porte. Le message « douleur » transite ainsi par cette porte et son intensité varie quand celle-ci est plus ou moins ouverte.
 
L’hypnose peut ainsi permettre la fermeture progressive de cette porte.
 
« L’humain est fait pour être en santé, mais il est sans cesse confronté aux troubles de fonctionnement de son corps, de ses émotions, de ses pensées. Toutefois, son esprit et son corps sont inséparables. Lorsque la santé d’un être vivant est affectée, celui-ci fait face à la maladie.
Il y a une disharmonie (un état conflictuel) que le corps cherche à exprimer. Quand un dysfonctionnement s’installe, il faut interpréter « ce que le mal a dit », car la maladie implique une cause, des symptômes, des signes cliniques, une évolution, un traitement. Être malade n’est pas le fruit du hasard. C’est un signe que mon corps m’envoie pour m’informer d’un conflit ou d’un traumatisme que je vis, par rapport à moi-même et / ou par rapport à mon environnement. »         
              Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jaques Martel
 
L’accompagnement par l’hypnose permet de comprendre, de digérer émotionnellement tout ce qui a conduit à la maladie.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.